Où pratiquer

La FFFL est reconnue par

International Floorball Federation

Vous êtes ici : Accueil » Sélections » Senior Femmes

Une femme en Bleu : Hélène Coullon

Fournisseur officiel


Partenaire


Partenaire Media


31 janvier 2014

A l’occasion du rassemblement de la sélection nationale féminine à Lyon, rencontre avec Hélène Coullon

Hélène Coullon
29 ans
Centre
Club de Floorball Orléanais

Comment es-tu arrivée au floorball ? Depuis toute petite, j’ai toujours aimé l’idée des sport de crosses. A 7-8 ans je regardais déjà le hockey sur glace aux JO, mais je n’ai pas eu l’occasion de pratiquer ce sport. Ce n’est que bien plus tard, et déjà adulte, que je découvre le hockey sur gazon. J’ai fait quelques années dans ce sport, puis des amis m’ont parlé du Floorball. J’ai rejoint les Gladiateurs d’Orléans pour tester le sport. Je l’ai trouvé ludique, fun, rapide, sans dangers...je l’ai adopté.

Quel regard portes-tu sur le championnat de France féminin et son évolution ? Je pense que le floorball féminin en France est dans une très bonne dynamique. Chaque année les progrès sont évidents et dans toutes les équipes. En plus de ça, on a la chance de connaître dans notre championnat quelques joueuses étrangères expérimentés ce qui nous aide à progresser. La création d’une équipe de France féminine est je pense une excellente chose pour augmenter le niveau des filles en France. Nous allons gagner de l’expérience et ramener cette expérience avec nous pour les filles de nos clubs. Enfin, le championnat jeunes compte quelques demoiselles, je pense que l’avenir est là, comme pour les garçons. Il faut que l’on réussisse à former jeunes les floorballeuses françaises de demain !

Les Atlantics, ton équipe, fait une belle saison. comment expliques tu ces résultats ? Je dirais que ce résultat est en grande partie du au mal que se donne Jean-Hugues Bonnet, notre coach, pour nous réunir sur des week end entiers et nous faire travailler la technique, mais aussi la tactique. Au passage merci aux clubs qui nous aident à organiser ces événements ! Atlantics est une équipe compliquée à gérer puisqu’on a des filles d’un peu partout dans le grand ouest, de Rennes en passant par Caen, Rouen, mais aussi Bordeaux, Toulouse, Nantes, Orléans etc. Mais bien sûr l’autre raison pour laquelle l’équipe progresse autant, c’est l’investissement sans limite des filles, qui n’hésitent pas à se déplacer aux rassemblements mais aussi à s’entraîner sérieusement dans leur propre club. Enfin, je dirais que nous avons pris confiance en nous et que ça change tout dans une saison ! Nos débutantes de l’année dernière ont énormément progressé, et cette année, grâce aussi à l’arrivée de nouvelles joueuses importantes, nos lignes sont homogènes en niveau.

Est ce que ta participation à l’équipe de France change quelque chose ds ta pratique du floorball ? La participation à l’équipe de France me pousse à aller plus loin à chaque entraînement. Les retours des coachs Sylvie Girard et Yann Grosset me donnent des éléments pour m’entraîner et avancer. Nous avons la chance dans le club des Gladiateurs d’Orléans d’avoir une séance physique et deux séances de floorball par semaine ce qui nous permet de beaucoup progresser sur le plan technique et physique. Mon but est vraiment de donner mon maximum pour mes 3 équipes : les Gladiateurs d’Orléans, les Atlantics et l’Equipe de France !

Les Bleus sont en Pologne pour tenter de se qualifier pour les Championnats du monde. L’année prochaine ce sera votre tour, comment imagines tu ce moment historique ? Tout d’abord, j’ai suivi les matchs des garçons qui ont eu lieu jusque ici et je voulais les féliciter et les encourager pour les prochains matchs. Pour nous, l’année prochaine sera une première historique, la première équipe de France féminine à participer aux qualifs. Je ne cache pas que rien que d’y penser, les sentiments se bousculent. A la fois de la fierté, du stress, de l’envie de bien faire pour l’équipe et pour la France. Je pense que ça sera un moment plein d’émotions et que nous serons plus soudées que jamais. Nos coachs nous aideront à gérer ces moments très forts. Ça sera aussi une première victoire pour les personnes qui travaillent pour le développement du Floorball féminin en France !

Merci, et bonne continuation


Copyright © FFFL 2006-2017 Certains droits réservés CC BY-NC-ND 3.0.
Site développé sous SPIP 2.1.26
RSS
Mentions légales