Où pratiquer

La FFFL est reconnue par

International Floorball Federation

Vous êtes ici : Accueil » Compétitions » Championnat Senior » Saisons précédentes » Saison 2008/2009 » Div. 1 & 2 - Journées 1 & 2

Un premier week-end qui tient ses promesses

Fournisseur officiel


Partenaire


Partenaire Media


1er décembre 2008

Le Championnat 2008 2009 vient de vivre ses deux premières journées à Paris, et le bilan général est qu’il tient pour le moment toutes ses promesses.

La création de deux divisions qui s’est imposée par le nombre croissant d’équipes nous offre désormais des rencontres palpitantes à tous les étages, et intéressantes pour l’ensemble des protagonistes. Le niveau de jeu n’est pas le même en D1 et en D2, c’est naturel, mais les rencontres à sens unique qui ne profitaient ni au plus fort, ni au plus faible, appartiennent au passé. Chaque match propose aujourd’hui suspense, engagement, et enthousiasme général sur le terrain comme dans les tribunes. Illustration parfaite des bienfaits de la formule : les deux divisions sont plus homogènes que jamais et les résultats du week-end indiquent que la saison va être longue et son issue bien incertaine.

En Division 1, on notera le mauvais départ du PUC 1 qui fait les frais d’un effectif fortement renouvelé et par conséquent encore en rôdage. Les Rascasses en ont profité pour leur infliger un sévère mais assez logique 7-1 en ouverture.
Ces mêmes Rascasses ont cependant eu toutes les difficultés à se défaire des Canonniers. Dominateurs dans le jeu, ils sont en effet tombés sur une équipe solidaire et efficace, et il s’en est fallu de peu que les Canonniers ne l’emportent à la surprise générale, laissant leur avantage de 3 buts à 2 se convertir en défaite 3-4, dans les deux dernières minutes du match.
Les Pirates de Lyon ont quant à eux prouvé qu’il faudra compter sur eux cette année. Ils cumulent le titre de meilleure attaque et de plus mauvaise défense de D1, après deux rencontres, mais leur engagement physique et leurs progrès techniques comme en terme d’organisation collective font de cette équipe compact, à l’aise en contre, un adversaire très difficile à manoeuvrer. IFK Paris, vainqueur 7-6, peut en témoigner : il faut désormais vraiment s’employer pour faire couler les Pirates.

En Division 2, 5 équipes étaient présentes. En dehors du PUC 2, pour le moment légèrement en retrait, à l’image de l’équipe première, la lutte est d’ores et déjà serrée. Les deux nouveaux venus que sont les Hoplites d’Ambiani et les Nordiques de Lille réussisent leur entrée en matière, tout comme les Gladiateurs d’Orléans (premier au classement très provisoire) et les vieux briscards d’Ericsson Vikings, qui restent placés.
Cette Division 2 propose de nombreux motifs de satisfaction. Outre ce niveau homogène, elle accueille un grand nombre de nouveaux pratiquants, et parmi eux de nombreux jeunes joueurs, ainsi que des jeunes femmes plus nombreuses que par le passé. Et c’est tant mieux !
Le prochain tour permettra d’évaluer les profils des 5 autres équipes, et notamment celui des Tigres de Grenoble, dont la rumeur dit qu’ils pourraient constituer des prétendants très sérieux à la montée...

Résultats J1

D2 Gladiateurs d’Orléans - Hoplites d’Ambiani 3-3
D1 PUC 1 - Rascasses de Marseille 1-7
D1 Lyon Pirates du Rhône - Canonniers de Nantes 8-6
D2 Gladiateurs d’Orléans - PUC 2 3-1
D2 Ericsson Vikings - Hoplites d’Ambiani 2-3

Résultats J2

D1 IFK Paris - Lyon Pirates du Rhône 7-6
D2 Ericsson Vikings - Nordiques de Lille 6-5
D1 Rascasses de Marseille - Canonniers de Nantes 4-3
D1 IFK Paris - PUC 1 2-0
D2 PUC 2 - Nordiques de Lille 0-4

Retrouvez ici LE CLASSEMENT des deux divisions.


Prochain week-end

Le prochain tour sera organisé par la Ligue Rhône Alpes, les 17 et 18 janvier 2009, à Saint Genis Pouilly (Ain). Des équipes des deux divisions y seront réunis dans un complexe équipé de deux terrains. Ce tour verra notamment l’entrée en lice des 5 autres équipes de Division 2, tandis que les Nordiques de Lille et les Gladiateurs d’Orléans seront exemptés.

Samedi 17 janvier 2009, Saint Genis Pouilly (01)

Salle 1
- 14h00 : Lyon Pirates du Rhône – IFK Paris
- 15h50 : Saint etienne Knights – Tripiers de Caen
- 16h50 : Rascasses de Marseille – PUC 1
- 17h40 : Tigres Grenoblois – PUC 2
- 18h40 : Lyon Pirates du Rhône – Cannoniers de Nantes

Salle 2
- 14h00 : Grizzlys du Hainaut – Ericsson Vikings
- 15h00 : Hoplites d’Ambiani – Dragons Bisontins
- 16h00-16h45 : échauffement Marseille et PUC 1
- 17h00 : Gladiateurs d’Orléans – Grizzlys du Hainaut
- 18h00-18h30 : échauffement Lyon et Nantes

Dimanche 18 janvier 2009, Saint Genis Pouilly (01)

Salle 1
- 09h00 : Cannoniers de Nantes - PUC 1
- 10h50 : Saint Etienne Knights – Hoplites d’Ambiani
- 11h50 : Tigres Grenoblois – Ericsson Vikings
- 12h50 : IFK Paris – Rascasses de Marseille
- 14h40 : Saint Etienne Knights – PUC 2

Salle 2
- 09h00 : Tripiers de Caen – Gladiateurs d’Orléans
- 10h00 : Dragons Bisontins – Grizzlys du Hainaut
- 11h00–12h40 : échauffement IFK et Marseille
- 13h00 : Dragons Bisontins – Tripiers de Caen


Copyright © FFFL 2006-2017 Certains droits réservés CC BY-NC-ND 3.0.
Site développé sous SPIP 2.1.26
RSS
Mentions légales