Où pratiquer

La FFFL est reconnue par

International Floorball Federation

Vous êtes ici : Accueil » Sélections » Senior Hommes » Championnat du Monde 2012 - Qualifications » Cycle 2012

SELE - Le physique à l'épreuve

Fournisseur officiel


Partenaire


Partenaire Media


26 avril 2011

Il a fait chaud ce week-end à Paris et tout particulièrement dans l’enceinte du centre sportif Biancotto de la porte de Clichy.
Les organismes ont donc été mis à rude épreuve à l’occasion de ce nouveau stage de la sélection française de floorball.

La condition physique c’est l’un des thèmes principaux abordés ce week-end. En effet, le tournoi de qualification 2012 proposera au moins 4 matches en 4 jours, et ces 4 matches seront de toute évidence relevés et très exigeants pour le corps.

JPEG - 71.6 ko

C’est pourquoi le staff technique a profité de ce dernier rassemblement avant l’été pour effectuer quelques tests et inaugurer un principe de suivi personnalisé qui permettra d’accompagner les joueurs dans leur préparation individuelle. Cette préparation comprendra une phase de travail foncier, en juillet et en août, suivi d’une phase de montée en puissance vers un pic de forme programmé pour février 2012.

Aurélie Niederits, kiné de l’équipe, prend désormais en main le rôle de préparatrice physique. Il s’agit là d’une avancée pour la Sélection, qui se dote ainsi de moyens nouveaux et importants d’aide à la peformance.

Le week-end ne s’est pas concentré que sur le physique bien entendu. Deux entrainements ont permis de réviser quelques bases, et un match amical a donné la possibilité aux joueurs de se frotter à une première opposition très sérieuse.

JPEG - 120.8 ko

Le match a été compliqué pour les joueurs de Roberto Mezquita et Michael Lanini, et la défaite forcément décevante. Le résultat négatif est cependant assumé et l’analyse technique et vidéo qui peut en être faite est riche d’enseignements. Les Bleus, vétus du t-shirt noir Unihoc d’entrainement pour l’occasion, ont rencontré une équipe "best of" de Paris, assez séduisante, jouant sans pression et sans véritable plan de jeu naturellement mais avec beaucoup de spontanéité et quelques belles individualités étrangères. A l’inverse, la Sélection a peut-ête abordé la rencontre avec un peu de stress et de fatigue, ne lui permettant pas d’appliquer avec la plus grande justesse les schémas proposés par le staff. Ils ont essayé, ils ont insisté, et par moments on a entrevu le bénéfice d’une application fluide de certaines consignes, mais il est encore tôt pour ce tout jeune groupe qui a besoin de rodage.

Pas de panique, les Bleus ne sont qu’à mi-chemin d’un cycle qui a pris le parti de reprendre le projet de sélection à la base. On a encore pu observer un bel engagement de chacun.
Place maintenant à cinq mois de trève... en apparence, car les joueurs vont donc recevoir un cahier de vacances chargé en exercices physiques pour arriver déjà affutés au prochain rendez-vous.

Ce prochain rendez-vous aura lieu non loin de Bruxelles, face à la Belgique, en septembre. Les Belges ont gagné ce week-end leur double confrontation face à la Grande-Bretagne. Cette première rencontre officielle de cette nouvelle génération constitue donc un test très allèchant, qu’il s’agira d’aborder dans les meilleures dispositions.

JPEG - 25.4 ko

Crédit Photo : Antoine Blanc


Copyright © FFFL 2006-2017 Certains droits réservés CC BY-NC-ND 3.0.
Site développé sous SPIP 2.1.26
RSS
Mentions légales