Où pratiquer

International de France 2017

International de France

La FFFL est reconnue par

International Floorball Federation

Vous êtes ici : Accueil » Sélections » Senior Hommes » Championnat du Monde 2010 - Qualifications

Premier match, première victoire

Fournisseur officiel


Partenaire


Partenaire Media


3 février 2010

Mercredi 3 février 2010 16h00, Babimost (PL)

FRANCE - HONGRIE 3-2 (0-2,2-0,1-0)

Formation : Lang ; Andermatt, Erba ; Glauser, Schubenel ; Joaille, Geslin ; Antoine, Riihelä, Neumuller ; Simonian, Henry, B. Muller ; Gelinard, Y. Muller, Herzog ; Duchesne, Frasse-Sombet, Rivoire (bléssé).

Les bleus ont joué un sacré tour à une équipe de Hongrie annoncée supérieure sur le papier, compte tenu de son passé.

L’entame de match est des plus désastreuses pour la bande à Andermatt. Après seulement 29 secondes de jeu, les Français se font surprendre sur un contre hongrois (Norbert Duró assist Christian Kapetz). Malgré ce coup dur, les bleus imposent leur rythme et s’avèrent être les plus dangereux devant le but magyar, mais sans toutefois arriver à égaliser. Bien au contraire, contre le cours du jeu, ce sont les Hongrois qui vont doubler la mise sur un tir puissant (Philip Kapetz assist Christian Kapetz, 04.54).

Malgré tout, les joueurs de Michel Muller et Michael Lanini ne baissent pas les bras et continuent leur forcing pendant tout le premier tiers-temps, sans toutefois parvenir à trouver le chemin des filets.

Il faudra attendre la 38ème minute pour voir enfin le gardien hongrois fléchir face à Beat Glauser sur une passe de Samuel Antoine, lors d’une supériorité numérique.

La Hongrie encaisse mal moralement ce but et vacille moins d’une minute plus tard (39). C’est Simon Riihelä qui trouve la faille sur coup-franc, bien servi par Alain Erba. Égalisation, premier but en sélection pour Riihelä et coup de massue sur la tête des Magyars en cette toute fin de deuxième tiers.

Le troisième tiers démarre sur un rythme époustouflant. Les deux équipes sont bien décidées à faire basculer le match de leur côté. Les gardiens ont donc l’occasion de briller. A la 44ème minute, à la faveur d’une double supériorité numérique, les bleus prennent l’avantage. C’est le capitaine Jérôme Andermatt, assisté par Simon Riihelä, qui trouve l’ouverture. Deux minutes plus tard, Claudio Henry, sur penalty rate l’occasion de faire le break(46).

Les dernières minutes de jeu seront marquées par les efforts hongrois afin de remonter au score. Défendant âprement et bien aidés par un Alexandre Lang impérial, les Français vont bien résister. Même la tentative désespérée de l’adversaire, consistant à ajouter un sixième joueur de champ à la place du gardien, échoue. La sirène finale libère enfin les Français. Elle leur offre une première et importante victoire dans ce tournoi face à un adversaire de plus gros calibre.

Pas le temps de savourer ce premier succès. La France affrontera demain l’équipe de Serbie, un adversaire qui avait vendu chèrement sa peau lors du match de classement pour la cinquième place lors du dernier mondial à Bratislava, en 2008. Les bleus devront donc récupérer d’ici jeudi 19h00.

Feuille de match

Dans l’autre rencontre du groupe, les Autrichiens se sont imposés 5 buts à 1 face aux Serbes, et prennent ainsi la première place provisoire.

Tous les matches et toutes les stats sur les site de l’IFF


Copyright © FFFL 2006-2017 Certains droits réservés CC BY-NC-ND 3.0.
Site développé sous SPIP 2.1.26
RSS
Mentions légales