Où pratiquer

La FFFL est reconnue par

International Floorball Federation

Vous êtes ici : Accueil » Sélections » Senior Hommes » Championnat du Monde 2012 - Qualifications

Les Bleus échouent au test d'allemand

Fournisseur officiel


Partenaire


Partenaire Media


1er février 2012

Les Bleus s’inclinent sur un score lourd (0-12) face à une équipe allemande qui a su monter en puissance tout au long du match et faire parler une supériorité qui s’est aujourd’hui imposée à tous les niveaux, force est de le reconnaître.

Et pourtant, et pourtant... Au sortir du 1er tiers-temps, le score n’est que de 1-0 pour la Mannschaft qui n’a pas encore trouvé son rythme, bien genée par un défense française osant un "pressing 100%" plutôt efficace. On se prend à rêver d’un match serré jusqu’au bout et d’une équipe de France réussissant elle aussi à passer à la vitesse supérieure d’un point de vue offensif.

Oui mais voilà, au retour des vestiaires, ce sont bien nos adversaires qui passent la seconde quand la machine bleue se met à patiner. La réussite accompagne les efforts teutons et le 2e but a déjà un goût amer : un centre tir depuis le point de face-off, en coin, aux allures de passe "saucisse", qui vient heurter le casque d’Alexandre Lang et permet à Manuel Mucha de doubler la mise.

La suite va malheureusement se transformer en une longue litanie à la sauce Mucha. Car le gros probleme avec Manuel (6 buts et 1 assist ce soir) c’est qu’il a un frère jumeau nommé Dominic : 1 but et 5 assists. Ces deux là sont d’une adresse insolente lorsqu’il s’agit de se glisser devant le but et de reprendre de volée une petite passe aérienne du frérot.

Les Allemands ont ensuite enchainé quelques séquences de grande qualité mettant à profit leur fraicheur physique, leur vitesse d’exécution et une confiance croissant avec le score. La partie s’achève sur un 3e tiers pénible, et il est déjà temps de tourner la page.

D’un point de vue collectif, le premier tiers à en tout cas laissé entrevoir de bonnes dispositions défensives, entrainant comme "par hasard" quelques occasions de but par ailleurs. C’est évidemment dans cette direction qu’il faut travailler. Et puis la France n’a clairement pas joué à son meilleur niveau ce soir. Elle doit, sait, peut faire beaucoup mieux et c’est en se remobilisant autour de cette conviction que la suite de la compétition pourra prendre une autre tournure.

Pas évident ceci dit que d’enchainer face à la Norvège. On a connu mieux comme sparring-partner pour travailler son fond de jeu en toute quiétude. Soyons clair, c’est le top niveau mondial ou presque qui attend demain l’équipe de France. Mais c’est un honneur que de se mesurer à cette montagne, et c’est avec honneur et ambition que l’équipe de France entrera sur le terrain pour donner le meilleur d’elle même, soyez-en sûrs amis supporters.

Rendez-vous à 16h00, ce jeudi, pour le coup d’envoi de ce premier "Norvège - France" de l’histoire, en direct de la Berg Fidel Arena de Münster.
A vous Paris !

Feuille de Match officielle de l’IFF


Copyright © FFFL 2006-2017 Certains droits réservés CC BY-NC-ND 3.0.
Site développé sous SPIP 2.1.26
RSS
Mentions légales