Où pratiquer

La FFFL est reconnue par

International Floorball Federation

Vous êtes ici : Accueil » Sélections » Senior Hommes

Le Bleus au sommaire d'UnihockeyMag.de

Fournisseur officiel


Partenaire


Partenaire Media


27 octobre 2009

L’équipe de France se produira dans quelque jours à l’occasion du tournoi de Bonn. Elle y disputera deux rencontres amicales officielles face à l’Allemagne et face à l’Autriche, les 6 et 7 novembre.
A cette occasion, le magazine allemand de floorball "UnihockeyMag.de" a publié un article sur notre sélection. En voici la traduction.

La qualification pour le Mondial en point de mire

"Après les rencontres de septembre face à la Tchéquie, un autre calibre attend désormais l’équipe allemande : la France. En ce qui concerne le floorball. l’équipe tricolore doit plutôt être considérée comme pays en voie de développement. La Fédération Française compte moins d’un dixième des licenciés de la fédération allemande. Toutefois, les ambitions ne manquent pas : la qualification pour le Mondial 2010 en Finlande est le grand objectif.

Tandis que Mickael Svensson dispose encore de plus d’un an et qu’il peut profiter des prochaines rencontres pour observer de nouveaux joueurs, nos voisins à l’ouest se trouvent d’ores et déjà dans la phase finale de leur préparation. Les hommes du coach principal Michel Muller et de son assistant Michael Lanini lutteront début février en Pologne pour la qualification pour le Mondial. Selon le projet “Concept 2010”, que les entraîneurs ont publié sur leur blog, la qualification est un objectif clairement défini. Mais compte tenu des adversaires que sont l’Autriche, la Hongrie et le pays hôte , les chances de réussir demeurent plutôt minces.

Car le bilan international des français est assez parlant : leurs 27 matches offciels se sont soldés par 13 victoires pour 14 défaites. A l’occasion du Championnat du Monde du groupe C, organisé pour la dernière fois en avril 2008 en Slovaquie, la France a terminé au 5ème rang. Après des défaites face au Canada (3:12) et face à l’Australie (6:7) lors de la phase de poule, l’équipe a au moins réussi à battre la Serbie en match de classement, 4:3 après prolongation. Le bilan de l’année 2009 ne compte qu’un match officel, une défaite 3:5 contre la Belgique en février, et une récente victoire 2:0, face à l’UHC Genève, équipe de 1ère ligue suisse (troisième division). A présent, ils vont affronter le Champion du Monde en titre du groupe B : l’Allemagne.

Les deux coaches français sont toutefois optimistes. La préparation effectuée jusqu’ici s’est déroulée comme prévu. Des jeunes joueurs ont pu être intégrés dans l’équipe et le concept tactique semble faire ses preuves comme l’a prouvé le test réussi face à Genève. Dans ce contexte, la défense occupe une place prépondérante. "Compte tenu des puissants adversaires qui nous attendent dans le cadre de cette qualification, notre tactique défensive devrait s’avérer très efficace" estime Michel Muller. Il considère l’équipe allemande comme une excellente référence. Les Allemands sont "un grand adversaire", idéal pour tester le système prévu. Ce n’est pas la première fois que les français préfèrent se mesurer à des grandes équipes avant un tournoi important. Lors de la préparation pour le CM groupe C 2008, les Français avaient affronté, entre autres, l’équipe d’élite suisse d’UHC Grünenmatt.

La sélection se compose d’ailleurs en grande partie de joueurs qui évoluent en Suisse. Seuls trois joueurs du cadre actuel évoluent au sein de clubs français. C’est toutefois une bonne chose car le championnat français ne débute qu’au mois de novembre et le calendrier ne prévoit que quelques dates d’ici à février. On ne peut donc pas parler d’une pratique de jeu suffisante. Une grande partie des responsabilités reposent ainsi sur les épaules de ces "mercenaires" qui, équipés de la double nationalité, assument la tâche de soutenir le reste de l’équipe dans son développement et de jouer un rôle déterminant lors des rencontres. Simon Riihelä, qui évolue au sein du club de première division finlandaise Tapanilan Erä, et qui n’a jusqu’ici disputé aucune rencontre internationale pour la France, ainsi que Beat Glauser, qui joue en Suisse pour Rychenberg Winterthur et qui est incontestablement en tête du classement des buteurs de l’équipe tricolore avec 27 points, sont les deux "mercenaires" que le coach âgé de 50 ans cite en premier lorsqu’on l’interroge sur les joueurs-clé de son équipe. Pour ce tournoi, la situation de la France rappelle un peu celle de l’équipe allemande lors de son test face à la Tchéquie. Cette fois-ci l’Allemagne est favorite et même si les Français disposent d’individualités de grande classe et qu’une grande partie des joueurs évoluent en Suisse, tout sauf deux victoires allemandes serait une grande déception."

Un grand merci à Patrick Droz, des Sentinelles de Strasbourg et ancien gardien international tricolore, pour la mise à disposition de cettre traduction.

Documents liés

L’édition d’octobre de UnihockeyMag
3 Mo | pdf | 27 octobre 2009

Copyright © FFFL 2006-2017 Certains droits réservés CC BY-NC-ND 3.0.
Site développé sous SPIP 2.1.26
RSS
Mentions légales