Où pratiquer

La FFFL est reconnue par

International Floorball Federation

Vous êtes ici : Accueil » Sélections » Senior Hommes » Championnat du Monde 2008 - Groupe C

La Finlande Championne du Monde

Fournisseur officiel


Partenaire


Partenaire Media


14 décembre 2008

Ce week-end international vient de s’achever sur un nouvel événement historique : la victoire de la Finlande sur la Suède en finale des Championnats du Monde à Prague.

Il s’agissait de la 7e édition d’une compétition qui se déroule tous les deux ans depuis 1996. Les Suédois n’avaient encore jamais perdu un seul match et par conséquent jamais perdu le titre.
Samedi, en demi-finale, ils avaient frôlé l’élimination face une valeureuse équipe suisse qui ne s’était incliné qu’en mort subite, 3 à 2, après trois minutes de prolongations.
Dimanche, les Finlandais ont créé l’événement grâce à une victoire 7 buts a 6, au bout du suspense et d’un match exceptionnel.

Après un début de match tonitruant (4-0 à la fin du premiers tiers), les bleus et blancs se sont endormis pendant 30 minutes, permettant à des Suédois ultra combatifs de revenir dans le match puis de prendre le pouvoir à 10 minutes de la fin (4-6).

Mais l’indiscipline des jaunes de la Tre Kronor leur a coûté cher : par deux fois réduits à 4 contre 5 et par deux fois punis par Lassi Vänttinen, sur deux shoots lointains venant ponctuer un jeu en supériorité numérique d’école. La Finlande que l’on croyait perdue a fait parlé le "Sisu", ce fighting spirit à la finlandaise, tout en abnégation et en sobriété. Revenue à 6-6, elle a haussé son niveau d’engagement physique pour mener un combat de chaque seconde et s’imposer en prolongations, exactement comme il y a deux ans, sur le même score... mais cette fois-ci en sa faveur.

C’est suite à une attaque de Fredrik Djurling (meilleur pointeur du tournoi) repoussée par Toivoniemi, le portier finlandais, que l’équipe de "Suomi" a lancé un contre assassin. Hyrvärinen (homme du match) a déclenché un magnifique une-deux mystifiant la défense suédoise, avant d’effacer Kranberg, dernier défenseur, puis Ramsin le gardien Suédois, et de servir Tiitu pour une frappe toute simple dans le but grand ouvert.
Cliquer ICI pour revoir ce but, c’est un chef d’oeuvre de contre-attaque.

Avec la Finlande, le titre mondial reste bien sur en Europe du Nord, mais une nouvelle ère s’ouvre symboliquement. La Suède n’est plus seule. On le savait en regardant l’expansion extraodrinaire du floorball dans le monde. Elle doit maintenant partager également au plus haut niveau.
Si sportivement, il n’est pas de bon aloi de se réjouir d’une défaite, surtout de celle d’une équipe composée de joueurs aussi exceptionnels, il faut admettre que cette passation a tout de même du bon pour la crédibilite de notre discipline.

Ce match historique vient donc ponctuer une semaine internationale de toute beauté, marquée par l’admission du floorball au Comite International Olympique.

Bref...Que du bonheur !

JPEG - 154.7 ko

Copyright © FFFL 2006-2017 Certains droits réservés CC BY-NC-ND 3.0.
Site développé sous SPIP 2.1.26
RSS
Mentions légales