Où pratiquer

La FFFL est reconnue par

International Floorball Federation

Vous êtes ici : Accueil » Compétitions » Championnat Senior » Saisons précédentes » Saison 2014/2015 » Division 1 - Saison 2014/2015

IFK Paris, 4 étoiles

Fournisseur officiel


Partenaire Media


25 mai 2015

IFK Paris a remporté le 4e titre de son histoire, et marque un peu plus les premières années de celle du floorball français. Après 3 années d’échec, les Parisiens ont remis la main sur le trophée aux termes d’une finale haletante face au Phoenix de Wasquehal, jouée dans une ambiance exceptionnelle.

Il est toujours difficile de passer le témoin à la relève et les Parisiens l’ont montré ce week-end en récupérant le trophée national, abandonné depuis 3 ans et successivement aux Pirates de Lyon, Phoenix de Wasquehal et Trolls d’Annecy.

A l’échelle du floorball français, IFK est encore à maturité. Pour combien de temps encore, nul de le sait, mais cette année, bien aidée par son jeune centre Edin Dagasan, la formation parisienne était équipée pour gagner. Il s’en est cependant fallu de peu car ils ont du affronter une toujours valeureuse équipe de Wasquehal, toute proche de doucher les ambitions d’IFK.

Par un but plein d’opportunisme sur leur premier shoot du match tout d’abord. Par un pénalty plein de sang-froid par la suite. Par un regain d’intensité physique et de maitrise technique en 2e et 3e période, après une entame de match en demi-teinte. IFK ne s’est pourtant jamais affolé, même en position délicate, même face aux nombreux arrêts décisifs de Stevie Seigneur, le portier bleu. Comme souvent au cours de la saison, la machine parisienne s’est installée, et cette fois-ci elle s’est emballée en fin de match, avec l’intervention de l’inusable Linus Davidsson, papa la nuit précédente, et auteur de l’égalisation (4-4) à la 53e, et du but de la victoire à 13 secondes du coup de sifflet final.

Organisée parfaitement par le club des Lions du Val d’Yerres, cette finale a proposé un spectacle séduisant, intense, et dans le meilleur esprit. Osons le dire, de quoi rassurer les désabusés du final honteux des demies à Strasbourg. Le public est venu nombreux de Wasquehal, de toute la région parisienne et de quelques autres clubs français comme Amiens et Rouen, entre amis ou en famille, avec de nombreux enfants, y compris ceux du PUC et des Lions, opposés en levée de rideau. Certainement la meilleure ambiance observée sur le sol français. Ce match a en outre été parfaitement arbitré par une paire inédite composée de Marc Preisig (Suisse) et Arnaud Foulonneau (France, Nantes) et qui a tenu parfaitement cette rencontre engagée, jouée dans un état d’esprit respectueux dans les 2 camps, et ce au delà même du coup de sifflet final.

Voilà qui conclut de la plus belle des manières la saison de D1, laissant place à un mois de juin riche en floorball : Assemblée Générale, premier rassemblement U17, fin des championnats régionaux jeunes, tournoi Open féminin 3vs3 les 6 et 7 juin, finale de D2 le 13, les 10 ans du PUC le 20, et les tournois amicaux comme celui d’Orléans début juillet.

Vive le floorball français !

Crédit Photos : Lucile-Emma Ljosmyndun


Copyright © FFFL 2006-2017 Certains droits réservés CC BY-NC-ND 3.0.
Site développé sous SPIP 2.1.26
RSS
Mentions légales