Où pratiquer

La FFFL est reconnue par

International Floorball Federation

Vous êtes ici : Accueil » Sélections » Senior Hommes » Championnat du Monde 2008 - Groupe C

Enfin une victoire

Fournisseur officiel


Partenaire Media


26 avril 2008

La défaite face à l’Australie a été enrageante. Sans quelques pertes de balles et sans quelques placements hasardeux dans les deux premiers tiers, l’Equipe de France aurait certainement pu vaincre les kangourous. Après la journée de repos de mercredi et un bon entraînement, l’équipe de France devait se reprendre, sans espoirs de demi-finales le jeudi, face au Liechtenstein.

Ce fut le cas, la sélection se reprit en battant une nouvelle fois l’équipe de ce petit pays (7-2). La France, une nouvelle fois fit une entame plus que timide et fut menée comme d’habitude dès la 5ème minute de jeu après une grosse erreur de défense/contrôle. Stable, l’équipe du Liechtenstein a réussi à résister physiquement presque jusqu’à la fin de la première période. Mais en trois minutes, face au forcing français, elle a encaissé trois buts (2 de Beat Glauser et 1 de Mana Russo-Mendoza). Enfin, les français menaient dans un match et surtout tiraient plus au but que leurs adversaires.

En début de seconde période à la 21ème minute, suite à un rebond de Mana Russo Mendoza suite à un tir repoussé de Samuel Antoine, la France prenait définitivement le large. Durant ce tiers temps, l’équipe de France a dominé les débats sans pour autant infliger une correction aux adversaires. Elle a même corsé l’addition à la 31ème minute par le n°7 français, toujours Mana après un bon travail de Youness El Kadmiri (5-1).

Le troisième tiers-temps fut marqué par la résistance des joueurs du Liechtenstein pendant les 10 premières minutes et par une fin de match encourageante de la part des Français. En effet, à la 51ème ,lors d’une belle séquence collective, Youness El Kadmiri marqua bien servi plein axe par Mikael Lanini. Deux minutes plus tard, en contre, le buteur se transformait en passeur et le buteur en passeur (7-1). Dans les dernières secondes (59.12), laissant filer le jeu et le temps, les français, certains du score acquis, laissaient un but à leurs adversaires du jour sur une action confuse avec trois joueurs au sol(7-2).

La réaction de l’équipe de Michel Muller était à attendre face à un adversaire constant jouant en block sans guère de joueurs capables d’enflammer le match. Le Liechtenstein avait été battu déjà deux fois par les français : jamais deux sans trois. On a pu noter l’efficacité offensive de la troisième ligne sur ce match.

Le match d’après, Canada-Australie (victoire du Canada 11-1) laisse beaucoup de regrets car un petit but contre l’Australie, mardi, aurait qualifié les français. La France est là, sait jouer au floorball mais par intermittence.


Copyright © FFFL 2006-2017 Certains droits réservés CC BY-NC-ND 3.0.
Site développé sous SPIP 2.1.26
RSS
Mentions légales