Où pratiquer

La FFFL est reconnue par

International Floorball Federation

Vous êtes ici : Accueil » Féminines

Deux jeunes femmes dans les buts

Fournisseur officiel


Partenaire


Partenaire Media


7 décembre 2010

Les Championnats du Monde masculins font inévitablement la une en ce moment, c’est pourtant le moment bien choisi pour mettre en lumière deux représentantes du floorball féminin français.

Fin octobre, l’ouverture du championnat de division 2 à Lyon a en effet permis à deux nouvelles joueuses de faire leurs premiers pas en matches officiels. Vanessa GARDON pour les Knights de St Etienne et Lauriane DEPOIX pour les Tigres de Grenoble ont eu la responsabilité de garder les filets de leur équipe. Le poste de gardien, ce n’est pas un choix évident, et c’est forcément un motif de satsifaction supplémentaire pour le floorball féminin français que des jeunes filles s’orientent à présent vers ce rôle fondamental pour une équipe.

Vanessa et Lauriane se sont prêtées au jeu des questions/réponses afin d’en savoir un peu plus sur leur nouvelle vocation.


Comment êtes vous venues au floorball ?
- Vanessa : J’y suis venue par l’intermédiaire de mon copain et de mes amis. Le floorball me plaisait en général.
- Lauriane : C’est par une voie assez « traditionnelle ». Comme beaucoup dans mon club, je suis passée par la Suède. L’année dernière, j’ai passé un an étudier à Göteborg où j’ai découvert le floorball et quand j’ai su qu’il y avait un club à Grenoble, je me suis tout de suite inscrite.

Qu’est ce qui vous a séduit dans notre sport ?
- Lauriane : L’esprit et le fair play. Le fait que ce sport soit "non-violent" permet de jouer en équipes mixtes et c’est très intéressant. Dommage qu’il n’y ait pas encore plus de filles !
- Vanessa : Le fait que ce soit un sport mixte, nouveau et pas "trop" violent, m’a décidé à prendre une licence chez les Knights.

Quelles sont vos premières impressions après votre premier match officiel en Championnat ?
- Vanessa : Avant le match, j’étais plutôt calme et très motivée
- Lauriane : Par contre pour moi, avant le match j’ai ressenti un mélange de beaucoup de stress et d’envie de bien faire. C’était mon premier match.

Et à la fin du match ?
- Vanessa : J’ai trouvé le match très éprouvant aussi bien physiquement que mentalement. Puis j’étais un peu déçu par le nombre de buts encaissés.
- Lauriane : Après le match, j’avais essentiellement mal aux genoux ! C’était éprouvant, mais intense et plein de suspens. En bref, je me suis éclatée !


Bravo Mesdames, évidemment des buts encaissés il y en aura d’autres. Et chacun d’entre eux est difficile à avaler pour un gardien plus encore que pour n’importe quel autre joueur. Mais ne lachez rien ! On le dit souvent, gardien but est un rôle à forte responsabilité, un rôle souvent décisif capable de faire gagner des matches ou de sauver son équipe. C’est entre autres choses ce qui le rend passionnant. A bientôt sur les terrains !

Vanessa GARDON


Copyright © FFFL 2006-2017 Certains droits réservés CC BY-NC-ND 3.0.
Site développé sous SPIP 2.1.26
RSS
Mentions légales