Où pratiquer

La FFFL est reconnue par

International Floorball Federation

Vous êtes ici : Accueil » Compétitions » Championnat Senior » Saisons précédentes » Saison 2007/2008

Décision de la Commission de Discipline

Fournisseur officiel


Partenaire


Partenaire Media


11 juin 2008

Dans le cadre de la procédure introduite suite à la citation de Jean-Thomas Brière pour comportement antisportif, la Commission Disciplinaire de l’Association Française de Floorball (CoDis) a suspendu le joueur canadien du Paris Université Club pour quatre rencontres, dont deux avec sursis. Il ne pourra donc pas participer aux deux premières rencontres du championnat 2008/2009.
A l’occasion de la finale du championnat, le 6 avril dernier à Paris, Jean-Thomas Brière avait donné un coup de tête à un adversaire, Joona Laukkanen d’IFK Paris.

La scène s’était produite au terme du temps réglementaire alors que les deux équipes rejoignaient leurs bancs, après un échange verbal entre les deux hommes. Cette scène s’était produite hors du champ de vision des arbitres, mais avait été filmée et c’est sur la base de l’enregistrement vidéo et des prises de position de chaque partie impliquée que la CoDis a pu prononcer la sanction.

La CoDis a ainsi considéré ce geste comme dangereux et dans l’intention de donner un coup, même si son auteur a indiqué qu’il n’avait qu’effleuré son adversaire.
De tels comportements sont à bannir du terrain et totalement inconcevable dans le sport. Jean-Thomas Brière s’est distingué toute l’année par son jeu mais malheureusement également par une attitude souvent pénalisée. La suspension de 4 rencontres dont 2 avec sursis aurait pu être encore plus sévère. Cependant, sur la base des explications fournies par les différentes parties, des excuses présentées par le joueur reconnaissant un geste totalement inexcusable, la CoDis a souhaité faire preuve d’un peu plus de clémence et permettre au joueur cité de démontrer un comportement irréprochable à l’avenir.

Composition de la Commission de Discipline

- Gregoire Caput (St-Etienne Knights & CoOrg Championnat 2007/08)
- Laurent Morisseau (Ericsson Vikings)
- Nicolas Lévrier (Pirates du Rhône Lyon)
- Michael Meddeb (Gladiateurs Orléans)
- Geoffrey Munoz (Grizzlys du Hainaut)
- Guillaume Deberdt (CLAP Nantes)
- Patrick Droz (commission des arbitres)
- Guillaume Jullien (Rascasses Marseille)
(les deux représentants du PUC et d’IFK Paris n’ont pas participé aux délibérations sur ce cas les concernant directement)

La Commission souhaite rappeler à l’occasion de ce verdict que son action ne concerne que les cas disciplinaires, en l’espèce un comportement anti-sportif caractérisé par un geste volontairement agressif et hors du jeu.
La CoDis ne saurait en aucun cas être saisie sur des questions relatives à des décisions arbitrales, prises au cours d’un match et influant potentiellement sur le résultat de celui-ci.

Le recours à un document vidéo a permis d’examiner la situation disciplinaire présente. L’usage de la vidéo n’est en aucune manière prévue pour compléter l’arbitrage des rencontres, pendant ou à l’issue de celle-ci.

Cette procédure étant la première du genre, la CoDis recommande par conséquent que l’AFF mette en oeuvre un règlement disciplinaire détaillé, définissant les compétences de la Commission, les procédures de saisie et d’examen des cas, le périmètre d’utilisation de la vidéo et un éventuelle liste de sanctions et amendes possibles.

L’Association Française de Floorball, si elle veut assurer le développement du floorball et prétendre à un statut de discipline reconnue officiellement, se doit de mettre en place les structures et procédures qui s’imposent dans tous ses domaines de compétence, en particulier celui de la discipline relative à ses compétitions. Elle se doit aussi de veiller dès maintenant au respect de l’esprit du jeu et de ses règles.


Copyright © FFFL 2006-2017 Certains droits réservés CC BY-NC-ND 3.0.
Site développé sous SPIP 2.1.26
RSS
Mentions légales