Où pratiquer

La FFFL est reconnue par

International Floorball Federation

Vous êtes ici : Accueil » Compétitions » Championnat Senior » Saisons précédentes » Saison 2009/2010 » Résultats de Division 1

D1 : la bonne opération des Lyonnais

Fournisseur officiel


Partenaire


Partenaire Media


8 mars 2010

La saison régulière est proche de la fin, puisqu’il ne reste qu’une journée, à Lyon le 20 mars, avant de passer à la phase des play-offs.

Cette dernière journée offrira des duels plutôt déséquilibrés sur le papier, et ne devrait pas en théorie entrainer de surprises quant aux demi-finales qui se profilent maintenant. Attention cela dit, car justement à Besançon, on a pu observer deux résultats plutôt inattendus, et notamment un match nul, 2- 2, entre les hôtes Bisontins et les Rascasses de Marseille, il est vrai fort diminuées en terme d’effectif.

L’autre résultat marquant du week-end, c’est la victoire des Pirates du LFC sur ces mêmes Rascasses, par un score sans appel de 7 buts à 2. Plus encore que le succès, c’est certainement l’ampleur du score et la manière qui ont pu surprendre. Agréable surprise en effet que de voir cette équipe lyonnaise poursuivre sa progression et déveloper un jeu collectif ponctué d’une belle efficacité devant le but qui lui faisait pourtant défaut jusqu’à présent.

Les Marseillais traversent visiblement une période difficile. L’équipe accueille de nouveaux joueurs qui manquent encore d’expérience. Elle paye le prix de ne se déplacer qu’avec un effectif réduit en nombre et en densité physique. Elle souffre surtout du départ pour les Etats-Unis de son key-player Mana Rüsso-Mendoza dont on regrettera évidemment l’absence, pour le spectacle de la fin de saison.

Sauf faux pas contre les Vikings d’Ericsson, ou victoire de dernière minute des Canonniers face à IFK, les Marseillais se dirigent donc vers une demi-finale face au leader incontesté de cette division 1, le champion en titre : IFK Paris.
IFK poursuit son chemin, balayant les doutes qui pouvaient éventuellement subsister vis à vis du rival puciste (12 - 3) et infligeant aux Grizzlys un sévère 16 - 1, sans concession. IFK tourne a plus de 11 buts de moyenne, grâce notamment aux 43 buts en 6 matches de sa 1ère ligne d’attaque Dupuis - Davidsson - Juntunen. Mais à IFK, on ne s’emballe pas. On a du patienté longtemps avant de gagner un titre, ratant la dernière marche à plusieurs reprises. Cette expérience permet de garder sa lucidité, de ne pas sous-estimer les Rascasses à l’heure des demi-finales, et de se méfier d’un retour du PUC comme de l’affirmation des Pirates.

Tout n’est pas mathématiquement joué donc en D1, même s’il est tentant de se projeter dès maintenant sur des demi-finales qui se joueront pour la première fois en aller-retour. On se délecte à l’avance d’une double confrontation entre les Pirates et le PUC, mais aussi entre Ericsson et les Dragons Bisontins, pour le maintien...

La saison s’emballe, vive la fin de saison !

Les résultats du week-end
Le classement


Copyright © FFFL 2006-2017 Certains droits réservés CC BY-NC-ND 3.0.
Site développé sous SPIP 2.1.26
RSS
Mentions légales