Où pratiquer

La FFFL est reconnue par

International Floorball Federation

Vous êtes ici : Accueil » Compétitions » Championnat Senior » Saisons précédentes » Saison 2010/2011

CHPT - Très beau week-end à Béziers


Fournisseur officiel


Partenaire Media


14 mars 2011

Très beau week-end... de floorball à Béziers, où la météo aura permis de confirmer une nouvelle fois qu’il est agréable de pratiquer un sport en salle. Bien au sec, et profitant d’un revêtement particulièrement agréable pour la pratique du floorball, les amateurs ont vécu deux journées très animées.

En D2, les Chats Biterrois, fidèles à la tradition des organisateurs de tours de championnat, ont souffert pour conserver leur invincibilité. 2-1 face aux Grenoblois samedi, et 2-2 face aux Lyonnais dimanche. L’essentiel est assuré mais il faudra se montrer plus tranchant lors des dernières journées pour s’offrir une place dans le dernier carré, aux dépends des Sentinelles de Strasbourg ou des Dragons Bisontins, exempts ce week-end.

BMP - 61.9 ko

L’autre fait saillant c’est le surprenant résultat des Knights de Saint-Etienne face aux Tigres Grenoblois, lors du tout dernier match du tour. 15 buts à 2, c’est un score record à tous points de vue pour la Division 2. Et tous niveaux confondus, ce match est celui d’un record qui tiendra certainement longtemps : 11 buts inscrits par un seul et même joueur, Stéphane Balandras. Dans une autre vie, le Stéphanois avait gardé les buts de l’équipe de France. C’était en 2004, lors d’une première apparition des Bleus en 3e division mondiale, en Espagne. Il évoluait alors en Suisse, et après une parenthèse floorballistique, il est revenu sur le terrain en choisissant les Knights de Saint-Etienne auxquels il est attaché depuis maintenant plusieurs saisons. Reconverti en attaquant, il a pour habitude de scorer, mais il signe là évidemment une perfomance inédite. Les Knights s’offrent du coup un mince espoir de participer aux play-offs, même s’ils n’ont malheureusement plus leur destin entre leurs mains.

En D1, on a assisté à quatre beaux duels qui permettent d’y voir plus clair, à 3 semaines du dernier week-end de saison régulière. Les 2 premières places de chaque poule reviennent aux 4 habitués des play-offs, ce qui n’avait pas été le cas depuis longtemps cette saison. Les promus ont longtemps laissé entrevoir une surprise, mais il leur manque un soupçon d’expérience, ce qui est somme toute acceptable pour une première apparition en D1. Il leur sera maintenant difficile d’accrocher les play-offs, à moins d’un nouvel exploit. Et s’ils en ont déjà créés cette saison, on peut donc s’attendre à tout.

En Poule A, les Rascasses de Marseille ont assuré le coup en dominant les Tigres de Grenoble, 5 buts à 3, notamment grâce à un doublé de l’inévitable Manaüre Russo-Mendoza. Du coup les Marseillais prennent 3 points d’avance sur le concurrent direct en poule A, les Nordiques de Tourcoing. Ces derniers devront gagner leurs deux derniers matches et espérer que les Marseillais perdent leurs deux rencontres. Scénario compliqué, mais il ne faudra pas lâcher prise car les Nantais sont en embuscade pour tenter d’accrocher une 3e place qui peut s’avérer très précieuse en vue du maintien.

Du côté de la Poule B, la bonne affaire est incontestablement lyonnaise. Les Pirates ont commencé le week-end par tenir tête au champion, IFK Paris. Ils s’inclinent sur le plus petit des écarts, 2 buts à 1, après une excellente prestation. La meilleure opération du week-end est cependant cette victoire arrachée avec sérieux et efficacité face au rival grenoblois, dans un duel décisif pour le classement final de saison régulière. Les Lyonnais, vainqueurs 5 buts à 4, repassent devant, d’un petit point. Ils reprennent une deuxième place qu’il ne va pas falloir laisser échapper dans trois semaines. L’équation est assez simple. Les deux équipes rhône-alpines auront le même programme avec un match face aux Ericsson Vikings et un match face au PUC. Un faux-pas ou un exploit, et tout peut basculer à nouveau.

IFK Paris, vexé, s’est rattrapé dimanche en balayant sévèrement les Rascasses. Déjà assurés de jouer les play-offs, les Parisiens ont sécurisé la première place de la poule A.

Prochains rendez-vous : la D2 revient dans deux semaines, simultanément à Quiévrechain et à Lyon, et la D1 proposera son dernier acte de saison régulière à Lyon, les 2 et 3 avril.

Les résultats du week-end
- Rascasses de Marseille vs Tigres Grenoblois 1 : 5-3 (0-2 ;3-0 ;2-1)
- St Etienne Knights vs Lyon FC Pirates 2 : 3-3 (0-0 ;2-1 ;1-2)
- IFK Paris 1 vs Lyon FC Pirates 1 : 2-1 (1-0 ;0-1 ;1-0)
- Chats Biterrois vs Tigres Grenoblois 2 : 2-1 (1-0 ;1-1 ;0-0)

- IFK Paris 1 vs Rascasses de Marseille : 10-2 (1-0 ;6-1 ;3-1)
- Chats Biterrois vs Lyon FC Pirates 2 : 2-2 (1-1 ;0-1 ;1-0)
- Lyon FC Pirates 1 vs Tigres Grenoblois 1 : 5-4 (2-2 ;2-1 ;1-1)
- St Etienne Knights vs Tigres Grenoblois 2 : 15-2 (5-1 ;4-0 ;6-1)


Copyright © FFFL 2006-2017 Certains droits réservés CC BY-NC-ND 3.0.
Site développé sous SPIP 2.1.26
RSS
Mentions légales