Où pratiquer

La FFFL est reconnue par

International Floorball Federation

Vous êtes ici : Accueil » Compétitions » Championnat Senior » Saisons précédentes » Saison 2010/2011

CHPT - Le verdict est tombé en D1


Fournisseur officiel


Partenaire Media


4 avril 2011

La saison régulière de Division 1 s’est achevée ce week-end à Lyon et les affiches des play-offs et des play-downs sont désormais connues.

Le grand gagnant est peut-être le PUC qui avait tout à perdre ce week-end, et l’a d’ailleurs commencé de la plus mauvaise des manières, en s’inclinant samedi, 3-6, face aux Pirates lyonnais. Malgré ce quatrième revers de la saison, les Pucistes finissent "miraculeusement" à la première place de leur poule, grâce à une grosse différence de but. Ils n’avaient pas le droit à l’erreur dimanche face aux Tigres de Grenoble, sous peine de voir les play-offs s’envoler. Ils ont assuré, au métier, en disposant des jeunes promus, 5 à 2.

En revanche la plus forte impression a été réalisée par les Pirates justement. Ils ont certes sécurisé leur place en demi-finale en battant le PUC pour la première fois de leur histoire. Ils ont surtout affiché un niveau de jeu en net progrès, dans la lignée de ce qu’ils avaient montré face à IFK, il y a 15 jours, à Béziers. Les Pirates ont même espéré décrocher la première place du groupe. Ce ne sera pas pour cette fois, mais c’est une équipe de plus en plus dangereuse et, semble-t-il plus mature, plus régulière, plus disciplinée aussi, qui peut nourrir à présent des ambitions nouvelles.

En Poule A, IFK Paris, déjà assuré de finir à la première place, a traversé plutôt sereinement ce week-end et empoché deux nouveaux succès, pour finir la saison régulière sur le score parfait de 10 victoires en 10 matches. Les Rascasses de Marseille prennent quant à eux une logique 2e place, avec deux dernières victoires sur les Nordiques et les Canonniers de Nantes.

Les demi-finales pour le titre auront donc des allures de déjà vu, au moins sur le papier. IFK Paris retrouvera les Pirates du Lyon Floorball Club, tandis que le PUC affontera les Rascasses de Marseille. Ces deux affiches s’annoncent classiques mais les résultats n’ont rien d’acquis d’avance, c’est le moins qu’on puisse dire. Ca devrait chauffer !

Pour les play-downs, les deux rencontres couperets opposeront chacune un promu à un pensionnaire historique de D1. Les Nordiques retrouveront les Ericsson Vikings. Leur match nul (1-1) en saison régulière, laisse entendre que tout est possible. Idem entre les Tigres de Grenoble et les Canonniers de Nantes. Si les Grenoblois ont démontré de très belles choses tout au long de l’année, ils s’étaient cependant inclinés 2 buts à 1 il y a quelques semaines à Paris face aux Nantais.

Ces 8 équipes ont donc un peu plus d’un mois pour se préparer en secret à des rencontres très indécises, aux issues heureuses ou difficiles selon les camps. C’est la dure loi et à la fois la magie des play-offs.
Rendez-vous leur est donné les 14 & 15 mai à Paris, pour des phases finales dont on attend l’identité des 4 derniers participants. Ces 4 concurrents sont tout simplement les pensionnaires de D2 prétendant à la montée, et qui seront définitivement connus le week-end prochain.

Les affiches du samedi 14 mai :
En play-offs
- IFK Paris vs Lyon FC Pirates 1
- PUC 1 vs Rascasses de Marseille
En play-downs
- Tigres Grenoblois 1 vs Canonniers de Nantes
- Nordiques FC vs Ericsson Vikings


Copyright © FFFL 2006-2017 Certains droits réservés CC BY-NC-ND 3.0.
Site développé sous SPIP 2.1.26
RSS
Mentions légales