Où pratiquer

La FFFL est reconnue par

International Floorball Federation

Vous êtes ici : Accueil » Compétitions » Championnat Senior » Saisons précédentes » Saison 2010/2011 » Résultats de D1

CHPT D1 - Une certaine logique respectée

Fournisseur officiel


Partenaire


Partenaire Media


14 novembre 2010

L’acte I du championnat de première division vient de s’achever, et trois équipes ont su faire le plein de points : IFK Paris, les Rascasses de Marseille et les Tigres Grenoblois.

Samedi, la saison s’est ouverte sur un Lyon FC - PUC qui a tenu ses promesses en termes d’engagement mais aussi de nervosité. Et à ce petit jeu, les Pucistes ont fait parlé l’expérience et un plus grand sang-froid, pour décrocher leurs adversaires et leur infliger un sévère 7 - 1.

Dans la foulée les Tigres Grenoblois ont remporté leur premier succès en D1, par le plus petit des écarts, 2 buts à 1 face aux Vikings d’Ericsson. Les Tigres repartent de la capitale avec 4 points dans la besace à la faveur d’une victoire contre les Nordiques, dimanche de bon matin. Les Tigres n’ont pas encore rencontré l’un des ténors du championnat, et il faudra en accrocher au moins un pour espérer se hisser dans le carré du haut. Mais le contrat est rempli pour ce week-end.

Chez les promus, les Nordiques n’ont malheureusement pas connu le même sort. Leur défaite face aux Tigres doit certainement beaucoup au contre-coup de leur match de samedi face aux Rascasses de Marseille. C’est probablement LE match de ce week-end. En clôture de première journée, les deux équipes se sont livrées un gros combat, se rendant coup pour coup. Si les Phocéens ont pris l’avantage rapidement, les Nordiques ont su remonter au score pour passer devant et tenir jusqu’à dix minutes de la fin. Dur apprentissage que ce premier week-end. De la déception certainement, mais tenir aussi bien tête à une équipe marseillaise retrouvée, ce doit être jun motif d’encouragement fort pour la suite de la saison.

Les Rascasses de Marseille justement reviennent fort après une saison 2009-2010 pour le moins creuse. L’effectif allie de nouvelles têtes et des joueurs expérimentés, et ça marche. Trois membres de cet effectif sont à signaler : Marine Pailloux et Kathi Makovitz, deux demoiselles qui ont impressionné par leur engagement et leur technique, et bien sûr l’incontournable Manaüre Russo-Mendoza. Ce dernier a visiblement tenu à marquer son retour aux affaires. Omniprésent sur le terrain, il profite de la large victoire des Rascasses face aux Vikings pour soigner son compteur points : 8 buts et 2 assists en deux matches.

Et le champion en titre ? Bonne question ! Des débuts en demi-teinte pour IFK Paris qui remporte ses deux rencontres mais avec un manque d’efficacité certain et moins d’aisance qu’à l’accoutumée pour déborder et jouer autour de l’adversaire. Dans le derby, face au PUC, IFK a certainement tremblé en fin de match, tandis que les Canonniers de Nantes leur avaient offert une très belle opposition défensive, samedi, avant d’encaisser 4 buts dans les 2 dernières minutes du match. Mais attention, c’était peut être un week-end sans... gare au réveil de la bête !

Un clin d’oeil enfin aux Ericsson Vikings qui ont souffert sur le terrain mais ont assuré en dehors pour l’organisation de ce très bon premier week-end de D1. Merci à eux !

Cette saison de D1 est donc lancée. Prochain rendez-vous en janvier, pour les uns à Nantes, pour les autres Grenoble. Le championnat, ne fait cependant pas encore relâche, car la D2 va prendre le relai avec pas moins de 4 journées avant les fêtes, à commencer par une étape normande, à Caen, dès la semaine prochaine.

Tous les résultats du week-end : ici !
Et les classements : là !


Copyright © FFFL 2006-2017 Certains droits réservés CC BY-NC-ND 3.0.
Site développé sous SPIP 2.1.26
RSS
Mentions légales