Où pratiquer

La FFFL est reconnue par

International Floorball Federation

Vous êtes ici : Accueil » Compétitions » Championnat Senior » Saisons précédentes » Saison 2006/2007

Buts & Assists : la course aux points est lancée

Fournisseur officiel


Partenaire


Partenaire Media


4 décembre 2006

Le floorball est un cousin du hockey sur glace. C’est donc tout naturellement qu’il en a repris la tradition statistique consistant à comptabiliser les buts, les passes décisives, et les points (buts + assists).

C’est une façon de mesurer l’efficacité offensive des joueurs, d’identifier les plus performants. Soulignons cependant également l’importance difficilement quantifiable du travail défensif des arrières, dont les contres, les interceptions et les relances font souvent basculer le sort d’un match. Et que dire des gardiens, si décisifs. L’AFF ne dispose pas encore des outils nécessaires à la mesure de leurs pourcentage (arrêts vs tirs), mais il ne faut surtout pas les oublier.

En attendant, le principe fondamental du floorball consistant à marquer plus de buts que l’adversaire, les fins tireurs et les généreux passeurs restent à l’honneur.

Du côté des buteurs, c’est Jean-Thomas Brière (cf portrait) qui s’est illustré ce week-end avec un total de 9 buts soit un tiers des réalisations de son équipe, le PUC. Ses dauphins sont l’incontournable Manaüre "Mana" Russo-Mendoza avec 6 buts au service des Speedhoc Rascasses de Marseille, suivi de Henrik Ewetz et Simen Langsholt, représentants repsectifs des royaumes de Suède et de Norvège à la Cité Universitaire de Paris, 5 buts par personne.

Les passeurs sont tout autant à surveiller. Premiers de la classe : Mana Rüsso-Mendoza et Henrik Ewetz. Avec 5 assists chacun, ces deux centres prouvent qu’ils sont à la fois gourmands et partageurs, autrement dit très dangereux. Avec trois passes on trouve ensuite un quatuor varié qui réunit Gauthier Nolleau de Marseille, Mickael Meddeb d’Orléans, Charles Simpkins du PUC, et l’inusable François Bouchereau de Nantes.

49 joueurs ont marqué au moins un point ce week-end. Trois joueurs sortent donc tout naturellement du lot :
- Jean-Thomas Brière : 11 points (9 + 2 )
- Manaüre Russo-Mendoza : 11 points (6 + 5)
- Henrik Ewetz : 10 points (5 + 5)

Citons également quelques joueurs au sein de formations moins productives que le PUC ou les Rascasses. Ils se sont illustrés ce week-end : Linus Ruda et Pär Olsson, Suédois de Nantes et d’IFK, Fehri Ben Kahia avec 3 buts pour les Nordiques de Lille, Florent Rivoire, attaquant lyonnais le plus à son aise, ou encore le surprenant Guillaume Ménassé, dont la technique de crosse défie toutes les logiques et tous les manuels de floorball, mais fait preuve d’une étonnante efficacité (3 buts + 1 assist) !

Le classement complet est à retrouver en format .xls dans cette rubrique.

Pour en revenir aux gardiens de buts, une revue d’effectif s’impose indiscutablement. Elle sera prochainement disponible sur ce site. Saluons d’ores et déjà les très beaux progrès du Bisontin Setha Mith, les débuts très prometteurs et l’engagement de Geoffrey Muñoz de Lille, ou encore la présence toujours sécurisante de deux vieux matous dans les cages de Lyon et du PUC : MM. Patrick Droz et Gilles Bizot

Vivement la suite !


Copyright © FFFL 2006-2017 Certains droits réservés CC BY-NC-ND 3.0.
Site développé sous SPIP 2.1.26
RSS
Mentions légales